• Parution le 7 mars 2018
  • 208 pages
  • 19€

Ceinture, Rétro, Clignotant

Par Dorthe Nors
Traduit du danois par Catherine Renaud
  • Parution le 7 mars 2018
  • 208 pages
  • 19€

Un mètre quatre-vingts et de grands yeux bleus, Sonja a pourtant l’impression d’être un mouton noir et souffre de « la moderne solitude » des villes. Elle a quitté son Jutland natal, dont les paysages et le silence lui manquent, pour s’établir à Copenhague. « Toi tu es une battante », lui disait toujours sa mère, comme si c’était censé la réconforter. Un peu quand même… Elle gagne sa vie en traduisant les romans de Gösta Svensson, star du polar suédois. Ses fans disent qu’il « éclaire la société par en dessous », Sonja, quant à elle, n’en peut plus de tous ces cadavres. D’autant que ça ne l’aide pas vraiment à être en confiance avec ses contemporains. Mais voilà, Sonja a quarante ans, et elle a décidé d’apprendre à conduire. Il est grand temps, sa vie est au point mort et elle a bien besoin de passer une vitesse… Avis au lecteur : bouclez votre ceinture avant d’embarquer pour ce rodéo existentiel.

Ce dont j'ai besoin, c'est d'action. Il me manque quelque chose qui va plus loin que l'horizon. Une impulsion, une catastrophe.

Dorthe Nors

Ils ont aimé

  • Dorthe Nors est fantastique.

    Junot Diaz
  • La Danoise Dorthe Nors signe une tragicomédie sur l’instabilité existentielle. (…) Cette écrivaine danoise est donc à découvrir !

    Anthony Dufraisse Le Matricule des Anges
  • Entre recherche craintive de contact avec la réalité ou les autres et déconnexion ou repli dans des souvenirs d'enfance, le dilemme du personnage principal apparaît comme le miroir de la démarche romanesque de Dorthe Nors, qui tiendrait indistinctement d'une saisie du réel et d'un désir d'envolée.

    Pierre-Edouard Peillon Le Nouveau Magazine Littéraire
  • Héroïne drôle et mélancolique, Sonja nous fait sourire autant qu’elle nous touche.

    Anne-Sophie Hache La Voix du Nord
  • La petite voix touchante de cette héroïne moderne sonne juste pour évoquer la solitude de nos sociétés et le manque de liens véritables.

    Jean-Paul Guéry Le Courrier de l'Ouest - Presse Océan - Le Maine Libre
  • Ce personnage, que l’auteur nous dépeint avec une profonde tendresse, fait montre d’une sensibilité à fleur de peau qu’elle dissimule habilement derrière un écran d’humour, loin du pathos. Cette histoire nous serre le cœur tant l’humanité et l’âme de Sonja brille de mille feux. Un livre superbe qui se déguste.

    Laurent Schteiner Lecturama.fr
  • Le livre est drôle, fait de situations cocasses et de rencontres impromptues. (…) Un charmant petit roman qui se savoure avec plaisir. Chargé d’émotions et de poésie, maniant l’humour, ironie et dérision avec brio, il nous fait passer par tous les sentiments en très peu de pages. Une vraie pépite.

    Jean-Louis Zuccolini Blog Froggy's Delight
  • Ce roman se lit comme un ‘Woody Allen danois’ : existentialiste, intimiste, subtilement drôle.

    Daily Mail
  • Sonja est une héroïne totalement moderne... Drôle et intelligent, avec une pointe d’angoisse.

    The Times
  • (...) une écriture ingénieusement bienveillante. Nors réinvente la fiction expérimentale avec merveille.

    The Guardian
  • En apparence, ce roman poétique et méditatif est une parodie affectueuse du mode de vie nordique. Sur un plan plus profond, c’est une lettre d’amour à un paysage disparu, celui de l’enfance.

    Daily Mirror
  • Un grand petit roman plein de poésie et de charme.

    Daily Mail
  • Sonja prend le contrôle en apprenant à conduire — avec des conséquences hilarantes.

    Vogue

À propos de l'auteur

DORTHE NORS est une des voix les plus originales de la littérature danoise contemporaine. Elle est l’auteur d’un recueil de nouvelles, Karate Chop (2008), d’une novela et de cinq romans. Elle le premier auteur danois à avoir vu une de ses nouvelles publiée dans le New Yorker. Elle a reçu en 2011, le Danish Arts Agency’s Three Year Grant. En 2014, Karate Chop a remporté le prestigieux P.O. Enquist Literary Prize.

 

(c) Photo Dorthe Nors – DR