• Parution le 7 mars 2018
  • 144 pages
  • 17€

Comme une mule qui apporte une glace au soleil

Par Sarah Ladipo Manyika
Traduit de l'anglais (Nigéria) par Carole Hanna
  • Parution le 7 mars 2018
  • 144 pages
  • 17€

Le professeur Morayo Da Silva s’apprête à fêter son anniversaire, alors elle sort acheter des fleurs. Cette Mrs Dalloway nigériane porte fièrement ses soixante-quinze printemps et ses turbans aux mille couleurs, et aime par-dessus tout retrouver son petit monde dans les rues de Haight-Hashbury, San Francisco, sa ville de cœur depuis deux décennies. On croise ainsi Dawud, commerçant palestinien ; Mike, un policier apprenti-romancier ; Mme Wong, toujours un balai à la main ; Sunshine, la jeune voisine indienne qu’elle a prise sous son aile; ou encore Rachel une jeune SDF fan de Grateful Dead… La vie des autres, elle l’expérimente aussi au gré des romans qui tapissent les murs de son appartement et dont les personnages dialoguent entre eux.

Morayo chuchote à notre oreille, elle nous confie sa vie intérieure, sa sagesse bienheureuse, ses souvenirs d’ailleurs, et ses secrets les plus intimes. Qu’on se le dise, malgré les croche-pieds du quotidien, elle ne donnera jamais à personne l’occasion de la traiter de « petite vieille ». Plus qu’un credo, elle a fait de Staying alive ah ah ah, la BO de sa vie.

Vous le verrez, je ne range plus mes livres par ordre alphabétique, ni suivant la couleur des dos, comme je le faisais avant. Ils sont maintenant classés par personnages. Je rapproche ceux qui, à mon avis, doivent se parler.

Sarah Ladipo Manyika

Ils ont aimé

  • Sarah Ladipo Manyika m’a présenté un de mes personnages préférés. Le professeur Morayo Da Silva est ma nouvelle meilleure amie.

    Taiye Selasi (auteur du ravissement des innocents)
  • Un roman passionné sur les douleurs et les plaisirs de vieillir et une vie accomplie.

    Petina Gappah (auteur du livre de memory)
  • Morayo Da Silva parle à notre oreille. Une force de la nature, un personnage dont la sincérité, la chaleur, l’énergie et le courage face à l’adversité jaillissent à chaque page

    Peter Orner (auteur d’à midi l’été commence)
  • Un modèle de vie, une femme inoubliable, belle, attentionnée, généreuse, originale, aimant la littérature... si la vieillesse doit se passer comme cela, nous pouvons y aller confiantes !!!

    Marie-Adélaïde Dumont Librairie Doucet, Le Mans
  • Il est rare de tomber sur un personnage aussi attachant qui possède... un rapport amusant aux livres.

    Sarah Gastel Librairie Terre des Livres, Lyon
  • Si je n'avais qu'un souhait à formuler, ce serait d'être comme Morayo Da Silva à 75 ans !

    Christelle Queval Librairie Eyrolles, Paris
  • Venez lire ce livre pour faire connaissance avec Morayo, femme nigériane, amoureuse des livres, haute en couleurs, qui fête ses 75 ans. Une "tranche de vie" pleine de gaieté, de fraîcheur, qui nous fait passer un agréable moment de lecture

    Hélène Librairie Hall du Livre, Nancy
  • Un livre réjouissant, ancré à San Francisco où la romancière met en scène une série de personnages issus de la diversité culturelle mondiale et qui se rassemblent autour d’une figure centrale Morayo, une vieille dame extravagante née au Nigéria. Une fantaisie illustrée par son titre Comme une mule qui apporte une glace au soleil. ITW de l'auteur

    Catherine Fruchon-Toussaint RFi "Littératures sans frontière"
  • Portrait sensible d'une femme à un âge rarement exploré en littérature, Comme une mule qui apporte une glace au soleil révèle le talent de Sarah Ladipo Manyika, née au Nigeria en 1968, et traduite en France pour la première fois.

    Gladys Marivat Le Monde des Livres
  • Sarah Ladipo Manyika tisse un chaleureux portrait de Morayo. Pour autant, sonroman se révèle bien plus subtil que l'éloge d'une flamboyante sénior qui se rit
    des années. (…) Ce récit drôle et émouvant donne furieusement envie, quels que soient les obstacles, de croquer la vie à pleines dents comme Morayo.

    Corinne Renou-Nativel La Croix
  • Un univers plein d'humanisme, comme les films de Wayne Wang, Smoke ou Brooklyn Boogie.

    Marc Gadmer Femme Actuelle Jeux Extra
  • Amoureuse des livres, elle distille sa philosophie de vie. Un délicieux roman feel-good.

    Adeline Quittot Télé 7 Jours
  • Un personnage solaire qui rayonne longtemps après avoir refermé ce livre. Un petit bijou

    Françoise Feuillet Avantages
  • Une pépite qui fait un bien fou, portée par un vrai talent d’écriture. Fabuleux et jouissif.

    Anne-Sophie Hache La Voix du Nord
  • On est avec quelqu'un qui pense positivement et qui vous prend par la main. (..) C'est l'histoire de Morayo. Et c'est raconté avec tellement de douceur et de gentillesse. Et d'envie de partager. Ça se déguste comme une glace au soleil !

    Michel Dufranne RTBF/La Première - le 6/8
  • Vous cherchez un roman feel-good pour retrouver le sourire ? Ne cherchez plus voici le roman qu'il vous faut ! Ce livre est un véritable cupcake littéraire rempli de tendresse, un hommage aux souvenirs, au moment présent et à la vie.

    Léa Blog Léa Touch Book
  • Ce livre se lit d’une traite et nous ravit le cœur. C’est un condensé de bonne humeur, de sourires, un livre qui rend joyeux, ça pétille de partout. C’est un livre à mettre dans les mains de tous les dépressifs. Une thérapie pour tous ceux qui sont tristes.

    Jean-Louis Zuccolini Blog Froggy's Delight
  • Une touche d’humour et d’auto dérision mue ce qui aurait pu être une méditation morbide sur le vieillissement en un récit de notre humanité commune.

    The New Yorker

À propos de l'auteur

Née au Nigéria, SARAH LADIPO MANYIKA a vécu au Kenya, en France et en Angleterre avant de s’établir à San Francisco. Comme une mule qui apporte une glace au soleil, finaliste du Goldsmisth Prize, est son premier roman publié en France.

 

(c) Photo Sarah Ladipo Manyika – DR