• Parution le 6 mars 2019
  • 320 pages
  • 21.50€

Des oiseaux rouge sang

Par Mohammed Hanif
Traduit de l'anglais (Pakistan) par Bernard Turle
  • Parution le 6 mars 2019
  • 320 pages
  • 21.50€

Un pilote américain se crashe dans le désert et, à l’évidence, le major Ellie n’est pas tout à fait entraîné pour ce genre de pépin. Sa détresse monte d’un cran lorsqu’il découvre le contenu de son kit de survie : quatre bricoles et un mini paquet d’After Eight. Une chose est sûre, ça ne va pas être une partie de plaisir. À quelques kilomètres de là, dans un camp de réfugiés à l’abandon, Momo, un petit caïd de 14 ans, a lui aussi des problèmes : ses rêves de fortune stagnent à l’état de mirages ; son chien Clebs se prend pour ce qu’il n’est pas ; une pseudo – humanitaire s’est mis en tête de le prendre pour sujet de sa thèse sur « le mental des adolescents musulmans » ; pire enfin, son frère a disparu. C’est bien sûr dans ce nid de coucous que le major Ellie va trouver refuge…
Avec l’esprit, le goût pour l’absurde et l’humour qui font sa marque, Mohammed Hanif dit ses quatre vérités à notre monde qui ne tourne pas rond.

Nous avions l’art pour l’art ; maintenant, nous avons la guerre pour la guerre.

Mohammed Hanif

Ils ont aimé

  • La tragédie la plus drôle que j’ai lue depuis des années.

    Hanif Kureishi
  • Une épopée humaine irrévérencieuse, anarchique, comique et sauvage.

    Kamila Shamsie
  • Des oiseaux rouge sang nous rappelle toutes les choses qu’on prenait pour acquises.

    Malala Yousafzai, Prix Nobel de la paix
  • Découvrez une galerie de personnages tous plus loufoques les uns que les autres et laissez-vous porter par une écriture et un vocabulaire tranchants, ironiques et parfois tellement grotesques qu’ils nous renvoient brusquement à l’absurdité de notre monde et de nos modes de pensée.

    Judy Manuzzi, in Page des libraires Librairie Prado Paradis (Marseille)
  • L'auteur pakistanais Mohammed Hanif plonge avec ironie dans les abîmes de la guerre et de la misère. (…) Mohammed Hanif est un enfant du Pakistan, au regard mordant. L'ancien pilote de l'armée de l'air, devenu reporter, prête sa curiosité à ses tendres héros. Son roman, plein d'humanité et d'inventivité, se veut un appel à la solidarité.

    Kerenn Elkaïm Livres Hebdo
  • Avec une verve étonnante et un humour (très) grinçant, il raconte l'histoire d'un pilote américain qui se crashe dans le désert et trouve asile dans le village qu'il était censé pulvériser. Une lecture que nous vous conseillons vraiment si vous appréciez les critiques de l'absurdité de notre monde moderne.

    Le Soir Magazine
  • Des oiseaux rouge sang est un livre intelligent, d'une grande finesse d'esprit, magnifiquement écrit qui utilise à merveille l'humour et la dérision pour nous faire réfléchir sur le monde dans lequel on vit. Au-delà de nous procurer un plaisir de lecture indéniable, il nous fait réfléchir, beaucoup réfléchir sur des grands thèmes de société mais aussi sur des petits faits du quotidien.

    Jean-Louis Zuccolini BLOG Froggy's Delight
  • "Si vous avez envie d'un roman qui traite de sujets graves avec un humour décapant « Des oiseaux rouge sang » de Mohammed Hanif aux éditions Delcourt Littérature est fait pour vous !!! Le tragique et la dérision se mêlent avec légèreté dans ce roman surprenant et original. Les dialogues sont parfois hilarants, les situations souvent désespérées et pourtant cette satire de notre monde va vous bouleverser entre rires et larmes."

    Laure BLOG Lololeblog
  • Mohammed Hanif a un talent fou pour traiter les sujets les plus graves – les guerres tordues ou les dictateurs paranos – et un style héritier du Catch 22 de Joseph Heller... Des oiseaux rouge sang est écrit à l’encre d’une ambitieuse et percutante colère satirique.

    Literary Review
  • Combiner un humour tranchant à la Joseph Heller ou Evelyn Waugh, une précision et une modernité à la Sam Lipsyte ou Wells Tower : le tout donne quelque chose de diablement original.

    The Guardian
  • Plus on lit la prose exubérante et fougueuse du romancier pakistanais Mohammed Hanif, et plus on l’aime. (...) Une satire brutale, truffée d’épisodes jubilatoires et de dialogues aussi pétillants qu’un Alka Seltzer. Mais il y a plus encore dans l’âme de cette fiction contemporaine qui examine l’état de la planète et voit partout la rage, la folie et la tristesse.

    Big Issue
  • Une performance impressionnante à plusieurs voix, entre tragédie amère et comédie noire, qui mêle réalisme et absurde...
    Des oiseaux rouge sang vibre d’une énergie turbulente... Une écriture qui a des tripes, une satire qui a des crocs.

    The National
  • Cruellement réaliste et légèrement métaphysique... une satire ef cace qui nous rappelle que tout
    le monde – réfugiés, mères éperdues, pilotes écervelés, humanitaires bien intentionnés, chiens, fantômes – a besoin d’aimer et d’être aimé.

    The Observer

À propos de l'auteur

MOHAMMED HANIF est né à Okara, au Pakistan. Il fait carrière comme pilote dans l’armée de l’air pakistanaise, qu’il quitte pour devenir journaliste. Diplômé de l’université d’East Anglia, il a été longtemps responsable de la section urdu de la BBC à Londres. Mohammed Hanif vit désormais au Pakistan. Après son premier roman Attentat à la mangue, finaliste du Booker Prize et couronné du prix Commonwealth 2009, il signe en 2012 Notre-Dame d’Alice Bhatti. Il vit aujourd’hui à Karachi.

 

(c) photo Mohammed Hanif : D.R.