• Parution le 9 septembre 2020
  • 208 pages
  • 20€

Porc Braisé

Par An Yu
Traduit de l'anglais (Chine) par Carine Chichereau
  • Parution le 9 septembre 2020
  • 208 pages
  • 20€

Un matin d’automne, Jia Jia pousse la porte de la salle de bains de son opulent appartement de Beijing et découvre son mari sans vie dans la baignoire. Il a laissé pour elle, sur le lavabo, le dessin énigmatique d’un homme-poisson. Cette étrange figure aquatique ne cessera dès lors de la hanter. Perdue et sous le choc, Jia Jia déambule dans la ville, boit plus que de raison, et noue peu à peu une relation avec un barman qui semble appartenir à cette seconde espèce d’hommes, ceux qui guérissent plutôt qu’ils ne blessent.

Libérée d’un mariage asphyxiant, Jia Jia se redécouvre, renoue avec sa passion pour la peinture et affronte son passé et toutes ces choses que ceux qu’elle aime ont trop longtemps tues. Une odyssée intérieure qui la mènera jusqu’aux plateaux du Tibet et cet autre monde auquel elle aspire et qui la terrifie.

En relevant la tête, elle remarqua un morceau de papier posé sur une pile de serviettes près du lavabo. La feuille était pliée en son milieu, elle s’ouvrait et se fermait doucement. Dans l’atmosphère immobile de la salle de bains, elle paraissait vivante, semblable à un papillon. Jia Jia l’attrapa, l’ouvrit et découvrit un dessin : un corps de poisson avec une tête d’homme. Il était de la main de Chen Hang - elle reconnut tout de suite son style grossier."

An Yu

Ils ont aimé

  • Une méditation émouvante et tellement mature sur les forces imperceptibles qui façonnent les trajectoires individuelles.

    Publishers Weekly
  • Envoûtant, sauvage et élégant.

    The Observer
  • La promesse est déjà en elle-même intrigante, mais il y a quelque chose de vraiment magique à regarder Jia Jia déployer ses ailes et laisser derrière elle un mariage plutôt oppressant pour partir à la rencontre de lieux et de personnes qu’elle n’aurait jamais pu imaginer. On l’ouvre pour le mystère, on reste pour cette femme libérée à la redécouverte d’elle-même.

    Literary Hub
  • La prose de Yu nous transporte en des lieux que nous n’aurions jamais soupçonné visiter. Une précision d’écriture, des personnages complexes font le sel de ce premier roman lumineux.

    Susan Schlesinger Books on the Square (Providence, RI)
  • Entre Pékin et le Tibet, une réflexion poétique sur l’existence, ses détours et ses désordres imprévisibles.

    Jake Cumsky Whitlock, Solid State Books (Washington, DC)

À propos de l'auteur

AN YU est née à Beijing qu’elle quitte à 18 ans pour étudier à New York, à la NYU. Son diplôme en poche, elle s’installe un temps à Paris. Écrit en anglais, Porc braisé est son premier roman. An Yu vit aujourd’hui à Beijing.

 

Photo auteur © Tara Legnyel