• Parution le 10 janvier 2018
  • 240 pages
  • 20€

Une ville à cœur ouvert

Par Żanna Słoniowska
Traduit du polonais par CAROLINE RASZKA-DEWEZ
  • Parution le 10 janvier 2018
  • 240 pages
  • 20€

« Depuis toujours, l’histoire est entrée dans nos vies en forçant portes et fenêtres, à présent j’avance sans casque, j’ai cessé de m’en protéger. »

Durant l’été 1988, Marianna, sublime soprano de l’Opéra de Lviv, est emportée par une balle, lors d’une manifestation de patriotes ukrainiens contre le pouvoir soviétique. Sa fille, encore enfant à l’époque, nous raconte l’histoire de leur famille — à travers quatre générations de femmes qui vivent sous le même toit. Elles sont comme des poupées russes embrochées sur la même flèche du temps. À l’image de leur ville à l’identité mouvante, les femmes de la famille connaissent des existences contrariées par les renversements politiques, mais aussi par leur propre incapacité à exprimer leurs sentiments.

Lumineuse et foisonnante, cette histoire est aussi celle de l’éveil émotionnel, sexuel, artistique et politique d’une jeune fille en quête de sa propre voix qui, à l’instar de sa ville et de son pays, marche vers son émancipation.

Pendant que j’écrivais ce roman, le sang a coulé pour une Ukraine libre, or c’était celui de personnages fictifs.
 C’est tristement devenu réel en février 2014.

Żanna Słoniowska

Ils ont aimé

  • Une ville à cœur ouvert est remarquable, l’évocation passionnante d’une ville et d’une famille à travers un siècle douloureux.

    Philippe Sands (auteur de Retour à Lemberg)
  • Žanna Słoniowska est la nouvelle voix de son pays, dont elle reflète les tensions à travers quatre générations de femmes. (…) Une soprano de l’écriture.

    Kerenn Elkaïm Livres-Hebdo
  • Une lumineuse fresque familiale, un prodigieux roman de résistance et d’émancipation porté par la conviction absolue qu’aucun d’entre nous ne peut rester à côté de son passé.

    Sarah Gastel Librairie Terre des Livres, Lyon
  • Un roman mosaïque FORMIDABLE !

    Librairie Mollat, Bordeaux
  • Un roman singulier et profondément humain. À découvrir.

    Audrey Collin Librairie Tome 7, Paris
  • Un premier roman à découvrir, à relire et à partager.

    Christelle Queval Librairie Eyrolles, Paris
  • Une passionnante saga contemporaine sur fond de construction : celle d'une jeune femme de 20 ans, la narratrice. Celle de Lviv et d'un pays, l'Ukraine.

    Librairie Le Comptoir des Lettres, Paris
  • Un récit tendre et amer qui peint quatre générations de femmes dans un pays en conflits. Architecture, éveil sensible et politique : un très beau premier roman.

    Librairie Ars Una, Paris
  • Interview de Żanna Słoniowska sur RFi
    Emission "Littérature sans frontières"

    Catherine Fruchon-Toussaint RFi
  • Une ville à cœur ouvert fusionne parfaitement l'universel et l'intime en croisant l'histoire tumultueuse et métissée de la ville de Lviv et celle de quatre générations de femmes. (…) Les quatre femmes vibrent, respirent, affrontent le désordre et la mort, tout comme la ville, qui voit ses balcons s'effondrer, sa statue de Lénine déboulonnée, et des immeubles neufs se construire de manière anarchique. Zanna Sloniowska ouvre grand son cœur et celui de Lviv/Lwow/Lvov, nous offrant une vision organique, humaniste, tout sauf simpliste, d'une ville d'Ukraine, friande de liberté, mais liée à jamais par son passé pluriel.

    Philippe Chevilley Les Echos
  • Dans Une ville à cœur ouvert, Zanna Sloniowska raconte le combat de femmes à Lviv, en Ukraine, cité symbole des changements politiques de l'Europe. Visite guidée avec la romancière. (…) Il serait dommage de ne pas profiter de l'exceptionnelle porte d’entrée qu'est ce roman aux accents boulgakoviens proposé par Zanna Sloniowska.

    Marianne Payot L'Express
  • À elles quatre, ces femmes symbolisent leur ville bringuebalée par l'Histoire, malmenée par les occupations successives. Dans ces pages envoûtantes, Zanna Sloniowska éblouit par sa faculté à mêler les époques, mais aussi l'art et l'amour, l'intime et la politique.

    Laurence Caracalla Le Figaro Magazine
  • Un récit d’éducation sentimentale et politique qui déjoue les évidences et touche au cœur. (…) Une vibrante réussite.

    Sophie Pujas Le Point
  • Un petit chef-d'œuvre historique et poétique. (…) Lviv, c'est une énigme, un fantasme : une ville chargée de mémoire et de mystère, tiraillée entre le passé et le mouvement de l'Histoire, ses changements plus ou moins brutaux. Une ville en devenir, comme le personnage, à l'identité fluente, indécise. Belle, fragile, et complexe.

    Damien Aubel Transfuge
  • Original et résolument moderne, l’ensemble réveille et fait vibrer la célèbre âme slave.

    Estelle Lenartowicz LiRE:
  • L'auteure, derrière la jeune voix de son héroïne, questionne ainsi les relations familiales, le lien à la langue (elle-même choisit d'écrire en polonais) et le mystère de la vocation. La généalogie dressée par Une ville à cœur ouvert est parcourue de sacrifice, de passion amoureuse et d'inspiration artistique.

    Camille Cloarec Le Matricule des Anges
  • Un très beau roman, dense et lyrique.

    Isabelle Mity Historia
  • On a aimé suivre ces attachantes figures féminines, dont les destinées s'imbriquent les unes aux autres, telles des poupées russes, dans une ville plurielle.

    Céline Lacourcelle Femmes Actuelles Jeux Extra
  • Auscultant la ville comme une famille et plus largement l’histoire collective, Une ville à cœur ouvert donne à entendre la voix d’une jeune femme qui s’éveille, sexuellement, politiquement, artistiquement, à la vie, dans un roman profondément intimiste et résolument politique.

    Christine Marcandier diacritik.com
  • Un ouvrage magnifique plein, dense et qui a une valeur historique certaine.

    Laurent Schteiner lecturama.fr
  • À l’heure de l’émancipation ukrainienne et des courants qui s’affrontent dans cette terre qui garde la mémoire des influences passées, ce roman, écrit en polonais, d’une jeune ukrainienne d’origine polonaise, joue des effets de miroir entre les vies abîmées de ces quatre européennes et les vieux immeubles délabrés témoignant encore de la splendeur passée de Lviv.

    Amélie Bruneau parutions.com
  • Avec Une ville à cœur ouvert, Zanna Sloniowska nous dévoile une Ukraine intime dans sa géographie et dans son histoire. Elle nous séduit avec l’histoire de cette saga familiale autour de ces quatre femmes aux destins exceptionnels.

    Jean-Louis Zuccolini blog Froggy's Delight
  • A la manière d’un tableau impressionniste, c’est par petites touches, à travers les réflexions des personnages et leurs dialogues, que Zanna Sloniowska restitue sa vision de ce pays : au terme de la lecture, l’empreinte laissée par le régime soviétique, les souffrances endurées par la population et la difficulté à s’inscrire dans une histoire souvent brutale s’y laissent finalement nettement percevoir.

    Delphine blog La bibliothèque de Delphine-Olympe
  • Słoniowska est une fascinante conteuse, elle nous dévoile l’Ukraine de l’intérieur. Une étonnante découverte. Une nouvelle voix originale.

    Polityka
  • C’est une histoire profondément ukrainienne, et pourtant elle aurait pu se dérouler n’importe où ailleurs. Parce que le sang sur le drapeau bleu et jaune n’est que le prélude au récit intime de la vie de quatre générations de femmes.

    Zwierciadlo
  • Peu d’auteurs parviennent à combiner le personnel et le politique avec autant de force. En proposant l’idée de « patrie » comme quelque chose de « mouvant » et en créant un espace pour une « identité frontière » unique, elle nous livre un récit essentiel pour notre époque.

    Gary Perry Librairie Foyles, Londres
  • Žanna Słoniowska surprend et séduit.

    Krytycznym Okiem

À propos de l'auteur

Ukrainienne d’origine polonaise, Żanna Słoniowska est née à Lviv en 1978. Journaliste et traductrice elle vit aujourd’hui à Cracovie. Une ville à cœur ouvert, pour lequel elle a reçu le Conrad Award, est son premier roman.